Encore un peu !

Des suppliques nous sont parvenues  pour réclamer qu’on prolonge la collecte des poétickets jusqu’à la fin de la semaine qui suit les vacances scolaires. Pour les compteurs de girafes, obliger des amateurs de poésie est une règle exquise à laquelle se plier, et  c’est d’une voix unanime que nous répondons : « Okay , on prolonge. »

Vous avez donc jusqu’au 22 avril (mais c’est vraiment la date limite !) pour nous expédier vos poétickets par la poste ou nous retourner le contenu de vos urnes. A Brest, on ne trouvera plus d’urnes à partir de la semaine prochaine, sauf à l’atelier Canopé, 16 avenue Clémenceau.

Après quoi, le jury se réunira dans un endroit secret pour délibérer et les résultats seront proclamés sur ce blog au mois de mai.

urneLasneau1urneLasneau2Une chouette urne au CDI du collège Lasneau à Vendôme

expoFontaineBlancheexpoFontaineBlanche2expoFontaineBlanche3Exposition de poétickets au collège de la Fontaine Blanche à Plougastel

SONY DSCSONY DSCAu lycée de l’Elorn à Landerneau

C’est parti !

C’est parti pour une nouvelle édition des poétickets ! Samedi dernier, Clotilde de Brito a donné le coup d’envoi du concours en plantant un arbre dans le hall de la gare de Brest.

SONY DSCNon sans s’être auparavant fendue d’un discours, tout spécialement pour l’occasion.

SONY DSCLes compteurs de girafes neuf et treize en sont restées baba.
SONY DSCDistribution de règle du jeu dans la gare.
SONY DSCVous avez jusqu’au 31 mars pour participer, en composant un petit poème inspiré des mots chiffre et friche (mais on peut être hors-sujet : voir la règle du jeu)

L’association dispose des urnes dans Brest et alentours pour qu’on y dépose son poème.
Ici, à la gare de Brest, dans l’espace vente :
Urne Espace de ventes SNCFLes urnes de « Compter les girafes » sont souvent des pots de fleurs. On les trouve dans les librairies (Dialogues, Petite librairie), à l’école de musique, dans des médiathèques (4 Moulins, Plougastel Daoulas) dans beaucoup d’établissements scolaires et quelques maisons de retraite.
SONY DSC
On peut aussi expédier directement son ou ses poéticket par la poste au centre social de Kerangoff.

Brest. Ouverture de la 11e édition du concours… par Letelegramme
Clotilde a joué le jeu et composé cinq poétickets… à vous maintenant !

1. Au dos d’un ticket « Love is enough »

Clotilde amourette verso Clotilde amourette

2. Petites annoncesClotilde annonces

La tête à Toto :

Clotilde TotoEh Toto ! Si je te fais la tête au carré, ça fait toujours zéro ?

4. Devinette

Clotilde inspire

5. Infini….

Clotilde infiniJe me balade à bicyclette sur un anneau de Moëbius
J’ai huit ans mon rêve est infini…

2016arbre

 

Invitations à concourir

Des invitations à concourir pour l’édition 2016 du jeu sur le thème « Des chiffres – des friches »  sont disponibles au format pdf en trois versions :

Huit invitations petit format (quatre par page)
à base de jeux de mots approximatifs et de petits poèmes imaginés par les membres de l’association :

Télécharger petit format

Règle du jeu (deux par page) :

Télécharger deux par page

Règle du jeu format A4:

Télécharger format A4

Girafes de gare

Lancement des poétickets dans le hall de la gare de Brest samedi à 15h30 :

invitation lancement poetickets
On pourra y rencontrer et  écouter Clotilde de Brito, la marraine du jeu, entendre les dernières nouvelles des poétickets, surprendre des poèmes inattendus, feuilleter les minilivres de l’association et même se faire photographier en girafe.

2015photosouvenirVenez nombreux !

Minilivre 2016

Le 20 février, à l’occasion du lancement du jeu à la gare de Brest avec Clotilde de Brito, sortie du minilivre 2016 des poétickets.

Avec, cette année, une magnifique couverture de Mathias Guillois :

SONY DSCDépêchez-vous de découvrir son travail sur son site : http://mathiaspeintre.wix.com/site

Nous invitons tous les lauréats de l’année dernière à venir chercher l’exemplaire qui leur est réservé à la gare. Pour les autres, il sera possible d’acquérir ce petit-livre objet plein de poèmes (et de soutenir par la même occasion les compteurs de girafes) contre 2 euros.

SONY DSCSONY DSC

Poetickets 2016 Des chiffres Des friches

Il est bien naturel aux escargots de prendre exemple sur les antilopes ou sur les TGV. Rien ne vaut le boa constrictor pour le ver de terre qui s’essaye à la musculation. La onzième édition du jeu des poétickets, dont le principe immuable consiste à griffonner un petit poème sur une face d’un ticket usagé, a pour marraine la championne du monde de slam, Clotilde de Brito :

ClotildeClotilde inspireEn étant inspiré
Pourrez-vous deviner
Quel est cet étroit lien
Qui unit mon quatrain ?

Oui, pouvez-vous le deviner ? Nous avons soumis le thème du jeu :

Des chiffres – des friches

à Clotilde, et ce poéticket est le premier qu’elle nous a transmis.

A vous de jouer ! Emparez-vous de l’un de ces deux mots, chiffre ou friche, ou des deux à la fois, ou bien soyez complètement hors sujet et envoyez vos poétickets à l’association « Compter les girafes », soit en le déposant dans une des urnes installées à Brest, soit en l’expédiant par la poste.

Lancement à la gare
le 20 février

Clotilde infiniJe me balade à bicyclette sur un anneau de Moëbius
J’ai huit ans, mon monde est infini…

Pour découvrir les autres poétickets composés par Clotilde, pour la rencontrer, pour l’écouter slamer et pour assister au lancement loufoque et officiel de la onzième édition du jeu, rendez-vous samedi 20 février à 15h30 dans le hall de la gare de Brest.

Comme il est d’usage, les membres de l’association « Compter les girafes » ont mijoté quelques lettres amusantes afin de demander à des personnalités de participer au jeu.

La règle du jeu

– Ecrire un poème sur une face d’un ticket : de train, de cinéma, de bus, d’avion, de bateau, de courses, de stationnement, de spectacle…
– Laisser ses coordonnées sur l’autre face.
– Indiquer son âge si l’on a moins de onze ans.
– Faire parvenir son poéticket à l’association Compter les girafes avant le 31 mars 2016
– Le thème du concours pour l’édition 2016, dont la marraine est Clotilde de Brito, est :
Des chiffres – Des friches

Chaque lauréat reçoit un tickart, qui est l’oscar du ticket. Il s’agit d’un ticket d’honneur signé de Clotilde de Brito, collé sur un crayon fiché dans une gomme.
Lors d’une cérémonie grandiose.

tickartTickart

Les fautes d’orthographe ne sont pas pénalisées. Quelquefois même, si elles sont très jolies, elles peuvent constituer un avantage.
Les poèmes hors-sujet sont admis.
L’association Compter les girafes se réserve le droit de publier les poèmes reçus, d’une manière ingénieuse et rigolote.

On peut écrire autant de poèmes qu’on veut et participer dans toutes les langues.
Des urnes sont disponibles dans de nombreux points de Brest.
On peut expédier ses poétickets par la poste à l’adresse :

Association Compter les girafes
Centre Social de Kerangoff
Rue Franchey d’Esperey
29200 Brest