Minilivre 2016

Le 20 février, à l’occasion du lancement du jeu à la gare de Brest avec Clotilde de Brito, sortie du minilivre 2016 des poétickets.

Avec, cette année, une magnifique couverture de Mathias Guillois :

SONY DSCDépêchez-vous de découvrir son travail sur son site : http://mathiaspeintre.wix.com/site

Nous invitons tous les lauréats de l’année dernière à venir chercher l’exemplaire qui leur est réservé à la gare. Pour les autres, il sera possible d’acquérir ce petit-livre objet plein de poèmes (et de soutenir par la même occasion les compteurs de girafes) contre 2 euros.

SONY DSCSONY DSC

Poetickets 2016 Des chiffres Des friches

Il est bien naturel aux escargots de prendre exemple sur les antilopes ou sur les TGV. Rien ne vaut le boa constrictor pour le ver de terre qui s’essaye à la musculation. La onzième édition du jeu des poétickets, dont le principe immuable consiste à griffonner un petit poème sur une face d’un ticket usagé, a pour marraine la championne du monde de slam, Clotilde de Brito :

ClotildeClotilde inspireEn étant inspiré
Pourrez-vous deviner
Quel est cet étroit lien
Qui unit mon quatrain ?

Oui, pouvez-vous le deviner ? Nous avons soumis le thème du jeu :

Des chiffres – des friches

à Clotilde, et ce poéticket est le premier qu’elle nous a transmis.

A vous de jouer ! Emparez-vous de l’un de ces deux mots, chiffre ou friche, ou des deux à la fois, ou bien soyez complètement hors sujet et envoyez vos poétickets à l’association « Compter les girafes », soit en le déposant dans une des urnes installées à Brest, soit en l’expédiant par la poste.

Lancement à la gare
le 20 février

Clotilde infiniJe me balade à bicyclette sur un anneau de Moëbius
J’ai huit ans, mon monde est infini…

Pour découvrir les autres poétickets composés par Clotilde, pour la rencontrer, pour l’écouter slamer et pour assister au lancement loufoque et officiel de la onzième édition du jeu, rendez-vous samedi 20 février à 15h30 dans le hall de la gare de Brest.

Comme il est d’usage, les membres de l’association « Compter les girafes » ont mijoté quelques lettres amusantes afin de demander à des personnalités de participer au jeu.

La règle du jeu

– Ecrire un poème sur une face d’un ticket : de train, de cinéma, de bus, d’avion, de bateau, de courses, de stationnement, de spectacle…
– Laisser ses coordonnées sur l’autre face.
– Indiquer son âge si l’on a moins de onze ans.
– Faire parvenir son poéticket à l’association Compter les girafes avant le 31 mars 2016
– Le thème du concours pour l’édition 2016, dont la marraine est Clotilde de Brito, est :
Des chiffres – Des friches

Chaque lauréat reçoit un tickart, qui est l’oscar du ticket. Il s’agit d’un ticket d’honneur signé de Clotilde de Brito, collé sur un crayon fiché dans une gomme.
Lors d’une cérémonie grandiose.

tickartTickart

Les fautes d’orthographe ne sont pas pénalisées. Quelquefois même, si elles sont très jolies, elles peuvent constituer un avantage.
Les poèmes hors-sujet sont admis.
L’association Compter les girafes se réserve le droit de publier les poèmes reçus, d’une manière ingénieuse et rigolote.

On peut écrire autant de poèmes qu’on veut et participer dans toutes les langues.
Des urnes sont disponibles dans de nombreux points de Brest.
On peut expédier ses poétickets par la poste à l’adresse :

Association Compter les girafes
Centre Social de Kerangoff
Rue Franchey d’Esperey
29200 Brest