Archives de l’auteur : girafe

La vingt-cinq

Le Transsibérien c’est du toc
Il esquive Poulcanastroc
L’Orient-Express est un ratage
Il évite Kertatupage
Le Pacific Railway j’abhorre,
Il ignore Poullic al Lor
Mais la vingt cinq, la ligne reine
Elle au moins dessert Palaren

Yvon Coquil

Des poèmes sur les bus

Petit retour en arrière… Pendant 4 ans, de 2006 à 2009, des poèmes lauréats étaient affichés au flanc des bus brestois pendant trois semaines, un mois environ – le jeu se déroulait à cette époque uniquement sur tickets de bus.
Voici quelques uns de ces poèmes :

Bus décoré, non avec des poèmes lauréats, mais avec des invitations à concourir, sous forme de poétickets, pendant le mois de mars 2007 :

Quand pointent les crocus
Écrire à qui l’on aime
Un tout petit poème
Sur un ticket de bus